Dans le cadre du projet expopera, j’ai été sollicité par l’association amavada, qui met en œuvre ce gigantesque atelier de création artistique à l’échelle de la région bas-normande.
C’est donc le second mercredi que je passe en compagnie d’élèves de BEP et CAP (essentiellement des métiers de l’hôtellerie), pour les accompagner vers une création collective qui rassemblera en mai plus de cent lycéens issus de 6 lycées de la région.

En co-animant ces ateliers avec Nicolas Combrun (comédien… et bien plus), je me suis rendu compte peu à peu que les questionnements des élèves nous emmenaient sur des terres que je pratique au quotidien : comment traiter une image ? une vidéo ? une information ? comment truquer tout cela si cela sert notre propos ?
Bref, la matière qui compose pour partie nos formations en communication.

Mieux encore, la volonté des élèves de travailler sur un format radio nous a conduits, Nicolas et moi, à les inciter à réaliser des reportages. Que de techniques que le monde de la communication pratique au quotidien nous avons mobilisées pour tout cela, depuis le brainstorming jusqu’à l’entretien semi-directif… en passant par une vraie réflexion sur la nature de l’information, sa réalité, sa subjectivité qui va parfois jusqu’à la manipulation.

Affaire à suivre, mais nous sommes déjà convaincus qu’au-delà de l’intérêt artistique certain, ces lycéens repartiront avec des outils de pensée et de questionnement qui leur seront utiles bien au-delà de ce projet…

Expopera à la Ferté Macé : petits ateliers de manipulation médiatique à l’usage des lycéens

                                            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *